NULL

Impétigo de l’enfant et de l’adulte

1 avril

Impétigo de l’enfant et de l’adulte

Impétigo de l’enfant et de l’adulte

 

L’impétigo est une infection bactérienne de la peau qui survient généralement chez les enfants âgés de moins de cinq ans, mais qui peut également affecter des adultes fragilisés.

L’impétigo est une infection bactérienne de la peau qui survient généralement chez les enfants âgés de moins de cinq ans, mais qui peut également affecter des adultes fragilisés (maladies chroniques, traitements immunosuppresseurs, grande précarité, etc.). Cette maladie contagieuse se traduit par l’apparition de croûtes, voire d’ampoules, qui peuvent s’étendre en l’absence de traitement.

L’impétigo est une maladie contagieuse qui exige un traitement rapide et des mesures d’hygiène pour éviter l’autocontamination d’autres zones de la peau, ou la contamination de l’entourage par contact.

L’impétigo est dû à la prolifération dans l’épiderme de deux bactéries : Streptococcus pyogenes (streptocoque) et Staphylococcus aureus(staphylocoque doré). Ces micro-organismes sont habituellement présents sur la peau et dans les cavités nasales.

Chez les enfants, dont les défenses immunitaires ne sont pas encore optimales, ou chez les adultes dont l’immunité est affaiblie, ces deux micro-organismes se multiplient et provoquent les lésions de la peau caractéristiques. L’apparition d’impétigo est favorisée par la présence de lésions de la peau préexistantes, par exemple des démangeaisons. On parle alors d’« impétiginisation » des lésions préexistantes.

L’impétigo est assez contagieux et il n’est pas rare qu’il se manifeste sous forme de petites épidémies dans une collectivité d’enfants ou dans une famille.

Dans environ 70 % des cas, l’impétigo des enfants prend une forme dite « croûteuse ». Des vésicules apparaissent d’abord, le plus souvent autour du nez et de la bouche, mais également au niveau du cuir chevelu, des bras ou des jambes. Ces vésicules donnent naissance à des croûtes jaunâtres et luisantes qui ressemblent à du miel cristallisé. Le pourtour des lésions croûteuses est rouge. Dans la plupart des cas, ces lésions tendent à disparaître en deux semaines. Elles ne laissent pas de cicatrices.

Chez les enfants de moins de deux ans, l’impétigo provoqué par le staphylocoque doré peut prendre une forme particulière, la forme « bulleuse », plus sévère que la forme croûteuse. Une grosse vésicule apparaît (similaire à une ampoule), le plus souvent sur le tronc, la région du périnée (entre l’anus et les organes génitaux), les pieds ou les mains. Le nourrisson est fatigué, il peut présenter une fièvre modérée, voire de la diarrhée. L’impétigo bulleux nécessite une consultation médicale rapide, en particulier chez un nourrisson de moins de six mois.

Chez les adultes à risque, l’impétigo se traduit, lorsqu’il n’est pas traité rapidement, par l’apparition de croûtes larges et noirâtres de dix à vingt millimètres de diamètre qui évoluent en ulcère douloureux (on parle d’« ecthyma »), le plus souvent sur les jambes.

En cas d’impétigo chez un enfant, la consultation d’un médecin doit être faite sans attendre :

  • chez un enfant de moins de six mois ;
  • en cas d’impétigo bulleux ;
  • si l’enfant a de la fièvre ;
  • s’il y a plus de cinq lésions présentes ;
  • si l’impétigo s’étend rapidement.

Dans tous les cas, un traitement local ou général est nécessaire. Pensez à signaler l’impétigo de votre enfant aux collectivités qu’il fréquente habituellement.

Le traitement local de l’impétigo repose sur l’application de produits destinés à ramollir et à décoller les croûtes sans avoir à les gratter (les « émollients », par exemple la vaseline). Lors d’impétigo bulleux, il peut être nécessaire de percer les ampoules avec une aiguille stérilisée pour éliminer le liquide avant de désinfecter.

Demandez conseil à votre médecin sur la nécessité de protéger les lésions par un pansement. Ceux-ci empêchent la dissémination des micro-organismes responsables de l’infection, mais peuvent retarder la cicatrisation (en favorisant la macération de la peau). La décision de couvrir les lésions dépend de leur nature et de leur étendue, ainsi que de la présence d’autres enfants susceptibles d’être contaminés.

Dans les formes très localisées, le médecin prescrit l’application d’une crème ou d’une pommade contenant un antibiotique. Parfois, le traitement de l’impétigo nécessite la prescription d’antibiotiques par voie orale.

Des mesures d’hygiène sont également indispensables pendant le traitement de l’impétigo :

  • la toilette doit être faite au moins une fois par jour avec un savon doux ;
  • si les lésions sont sur le corps, changez tous les jours les sous-vêtements de votre enfant et privilégiez les vêtements amples et en coton pour éviter la macération ;
  • lavez les mains de votre enfant régulièrement plusieurs fois par jour et pensez à couper ses ongles court ;
  • évitez les contacts de l’enfant malade avec d’autres enfants, n’échangez pas ses vêtements, ses objets de toilette ou ses jouets avec eux sans les laver au préalable ;
  • évitez que votre enfant touche à ses lésions.
© Copyright - 2017 : All Rights Reserved. | Mentions Légales