NULL

L’insolation

11 juillet

L’insolation

L’insolation

Le coup de chaleur est provoqué par une trop longue ou trop forte exposition à de fortes chaleurs. L’insolation est un coup de chaleur provoqué par une trop longue exposition au soleil.

En cas de coup de chaleur, qui touche particulièrement les enfants et les personnes âgées, la température du corps augmente au-delà de 40°C. On parle alors d’hyperthermie. L’organisme n’est plus capable de réguler sa température interne et de la maintenir à 37°C comme il le fait en temps normal.

Le coup de chaleur peut survenir dans un endroit surchauffé, comme par exemple dans une voiture restée en plein soleil, sous les toits en plein été ou au cours d’une activité physique intense.

Le coup de chaleur ne doit pas être pris à la légère puisqu’il peut être grave.

Tout doit être mis en œuvre pour faire baisser au plus vite la température du corps. La personne qui souffre d’une insolation doit immédiatement être mise à l’ombre, rafraîchie et réhydratée. Le coup de chaleur doit être considéré comme une urgence.

  • Causes

Les causes principales de l’insolation sont une exposition prolongée au soleil, notamment au niveau de la tête et du cou. Le coup de chaleur est lié à de fortes chaleurs. Enfin, l’alcool est un facteur de risque car il peut empêcher le corps de réguler convenablement la température.

  • Diagnostic

Les médecins reconnaissent facilement une insolation grâce aux signes cliniques. Ils peuvent parfois demander des examens complémentaires.

  • Les possibles symptômes de l’insolation sont :
  • Température corporelle élevée ;
  • Peau chaude et sèche (l’organisme ne transpire plus normalement, d’où la sécheresse de la peau) ;
  • Déshydratation ;
  • Maux de tête ;
  • Fatigue ;
  • Nausées, vomissements ;
  • Rougeurs ;
  • Raideurs au niveau de la nuque ;
  • Sensation de chaleur au niveau du visage ;
  • Respiration rapide, saccadée ;
  • Rythme cardiaque élevé ;
  • Difficultés à parler, confusion ;
  • Oppression ;
  • Somnolence ;
  • Etourdissements ;
  • Crampes ;
  • Evanouissement ;
  • Convulsions ;

 

  • Les personnes à risque

Tout le monde peut être victime d’une insolation mais les personnes les plus concernées sont les plus jeunes et les plus âgées. Aux âges extrêmes de la vie, le système nerveux central gère moins bien qu’à l’âge adulte les variations de température.

  • Le traitement

Le traitement a pour objectif premier de faire baisser la température. La prise en charge de l’insolation doit être très rapide. Dès les premiers signes, la personne doit être allongée dans un endroit le plus frais possible et aéré, à l’ombre. On doit lui donner de l’eau à boire le plus vite possible. Une douche tiède est utile pour faire baisser la température corporelle. S’il n’y a pas de douche, il est important de mouiller abondamment et régulièrement la peau pour laisser l’eau s’évaporer au contact de la chaleur du corps. Cela refroidit l’organisme.

Les secours doivent être appelés dans les cas sévères d’insolation, c’est-à-dire si la personne perd connaissance, est comme absente et ne réagit pas normalement, a des convulsions ou si ses yeux paraissent creux et sa langue et ses lèvres sèches.

© Copyright - 2017 : All Rights Reserved. | Mentions Légales